Qui sommes nous

1947

1947 sentou

C’est une histoire qui commence en 1947, dans la France de l’après-guerre, quand Robert Sentou fonde son premier atelier « La Chaise Paillée » dans le Sud-Ouest, dans le cadre d’un projet de réinsertion des prisonniers du centre pénitentiaire de Mauzac.

L’atelier développe un véritable savoir-faire dans l’univers du siège paillé, très populaire à l’époque. L’affaire prend rapidement son envol et Robert Sentou complète rapidement l’atelier de Mauzac par sa propre fabrique à Lalinde, à quelques kilomètres de Bergerac.

chaise pliante roger tallon

1950-1990

En 1977, Robert Sentou ouvre à Paris une boutique dans laquelle il diffuse le mobilier de sa production. En 1986, afin d’assurer le développement de son entreprise, Robert Sentou en cède le contrôle à Jacques Boissonnas, un fervent défenseur du design.

En collaboration avec le designer Roger Tallon et l’architecte d’intérieur Roger Fatus, Robert Sentou conçoit Sentou galerie, un nouveau type de lieu de vente s’adressant en premier lieu aux professionnels de la décoration pour lesquels il propose du mobilier conçu par des designers et offre le service de pouvoir réaliser des fabrications sur-mesure.

Escalier M400 crée par Roger Tallon Sentou Édition

1990-2000

En 1990, Robert Sentou et Jacques Boissonnas rencontrent Pierre Romanet, qui, tout juste âgé de 24 ans et fraîchement sorti de l’école Boulle de Paris après des études en architecture d’intérieur, partage les mêmes passions que ses aînés. Ainsi, son sens aigu de la qualité, son attachement pour le travail artisanal et son engouement pour le design séduisent les deux associés qui décident, après quelques mois de collaboration, de lui confier les rênes de l’entreprise. Robert Sentou prend sa retraite en 1991, ayant fait œuvre de pionnier du design en France.Entre 1991 et 1993, des étapes et rencontres majeures scellent l’histoire de Sentou : désormais à la direction de la galerie, Pierre Romanet signe, avec la Fondation Noguchi à New York, un contrat d’exclusivité de distribution et de représentation des créations d’Isamu Noguchi.

A cette occasion est organisée la toute première exposition Sentou consacrée à la collection Akari, les luminaires sculptures en papier créés par Noguchi entre 1951 et 1988. Avec cette exposition, Sentou initie une nouvelle facette de son activité en développant un département objets, luminaires et arts de la table.

 
L’arrivée des designers Tsé-Tsé associées, fin 1992, et de leurs nombreux projets plus créatifs et poétiques les uns que les autres, renforce cette nouvelle démarche. Suit une multitude de rencontres avec des designers qui agrandissent la famille : le designer japonais Sori Yanagi, le quatuor textile Robert le Héros, les créateurs Migeon&Migeon.
Carafe Un Verre PMGM Sentou
tables lalinde sentou

2000-2020

9 1 810x485 1

Tout en restant fidèle aux racines historiques de la marque, Sentou invente un art de vivre original et coloré, où meubles et objets ne sont pas simplement beaux mais attachants, modernes et poétiques. Issus de voyages et de rencontres, ils sont sélectionnés car ils ont toujours du sens et une histoire, petite ou grande.

Sentou ouvre en 2001 un nouvel espace de 300m2 au cœur du Marais, tout près des deux galeries déjà existantes. Ce nouveau lieu, entièrement agencé par le designer et architecte Christian Biecher, est consacré aux meubles pour l’habitat et la collectivité.

La collection s’affirme et l’offre, objets, mobiliers, luminaires devient beaucoup plus complète permettant à Sentou galerie et Sentou édition de faire monter en puissance leur travail de diffusion, de distribution et d’édition.

Pour marquer son évolution, Sentou dévoile au début de 2003 un nouveau logo et une nouvelle charte graphique adaptée à une lecture internationale.

L’appellation de “galerie” quelque peu restrictive, est abandonnée pour affirmer une démarche dans l’univers complet de l’Art de Vivre. Et puis en novembre 2003, Sentou ouvre son espace du Boulevard Raspail agrandi et ré agencé, près de 400m2 sur deux niveaux, puis une galerie Boulevard de Courcelles dans le 17éme arrondissement à Paris.

La collection Sentou Edition est composée de modèles édités, réédités ou diffusés par Sentou, comme le canapé Coogee, les tables Lalinde, la bibliothèque Bergerac, et toujours les luminaires d’Isamu Noguchi, les céramiques de Brigitte de Bazelaire, la carafe 1 verre de Claudio Colucci, l’escalier M400 de Roger Tallon ou l’Acapulco chair, cette collection très personnelle est complétée dans les galeries lors de multiples expositions thématiques par une sélection de modèles iconiques du design et d’objets coups de cœur.

Aujourd'hui

Dans un monde en total bouleversement, Sentou évolue…

Tout en restant fidèle à son esprit et à ses racines, Sentou se ré-invente dès l’automne 2021 en digitalisant sa diffusion et en poursuivant la distribution de ses collections en partenariat avec son réseau de revendeurs français et européen.

Un nouvel élan qui confirme la motivation et la vitalité de Pierre Romanet et de Romain Luret d’ancrer fortement Sentou dans le monde actuel du design et de l’Art de Vivre.

« Moins mais mieux » est d’une certaine façon la formule qui guide la construction des futures collections, en concentrant l’offre sur des créations éditées et diffusées en exclusivité par Sentou.

De nouvelles créations, de nouveaux designers sont attendus pour les mois à venir tout en poursuivant et renforçant les rééditions des pièces emblématiques de ceux qui ont construits, par leurs talents, les décennies passées de la marque.

Des projets d’expositions thématiques, des pop-up stores en partenariat avec de grands acteurs du monde de la décoration dans les mois à venir et en juillet 2022, Sentou fêtera ses 75 ans.

 

Tabouret cry
Panier
Retour haut de page